9584880_p

Des personnes sont venues vers moi pour m'encourager à continuer ce que je fais . Elles sont conscientes que l'harmonisation des prestations familiales ne pourra se faire qu'en plusieurs étapes . Elles se disent prêtes à se joindre pour une éventuelle nouvelle pétition.

Beaucoup ont deux enfants et se trouvent à juste titre  également lésées .  Elles devraient toucher  tout de même l'équivalent de 212 euros au  lieu de 119 euros  ...*424.37  EUROS POUR 4 ENFANTS  divisé par 4=*106.09  x 2 .

J'espère arriver à mon but dans les semaines à venir , compte  sur SOPHIE DELONG pour que le premier enfant soit enfin pris  en considération .

C'est un petit citoyen à part entière , qui a besoin de manger autant que les autres , et un jour ceux qui l'ont longtemps ignoré si ce n'est pas méprisé, lui demanderont sans aucun scrupule d'accomplir leur devoir en allant voter pour eux.

59,57 euros proposés  pour cette première attribution peut paraître  aussi dérisoire certes , sera tout de même symbolique . Cette installation sera une belle victoire .

C'est alors que je vais avoir besoin de tous pour proposer d'avancer en venons m'appuyer d'une manière ou d'une autre . Il pourrait être suggéré alors de faire mettre sous conditions de ressources  (concernées : les familles dans la précarité et à partir du premier enfant  ) les majorations ci -dessous :

(Par enfant supplémentaire:* 152,63 E par mois : * majoration  dissoute. )

Cette majoration augmente à 59,57 E pour les enfants de plus de 16 ans . Pour les familles d'au moins trois enfants , un "forfait allocations familiales " de 74,06 E par mois est versé entre 20 et 21 ans.

Une partie de cet argent qui finance actuellement les familles les plus aisées , pourrait basculer dans la nouvelle allocation pour TOUTES les familles avec un enfant unique .

Tout en veillant à ce que les allocations pour le premier enfant correspondent à la moitié de celles familles avec deux enfants , l'étape suivante pourrait être commencée .

Augmenter les prestations des familles de deux enfants , de façon que cela devienne cohérents avec celles des familles de trois enfants , puis  l'année suivante ... idem pour les familles de trois enfants par rapport à ce que perçoivent celles qui en ont quatre et qui ne devront absolument pas bouger , tant que l'harmonisation ne sera pas installée .