Bonjour !                      

Voici le contenu en 6 pages d'une rédaction de dépot de loi 9584880_p

  que j'avais remis le 18 OCTOBRE 2007 à Madame SOPHIE

DELONG  ( députée de la HAUTE-MARNE).

Je n'ai plus entendu parler de la mise en place des allocations pour le premier enfant . Il s'agit pourtant d'une injustice à prendre en compte autant que celle concernant les retraites, d'autant plus que  Monsieur SARKOZY m'avait répondue à un courrier et s'est dit favorable à cette mesure.

De ce constat , j'ai donc été emmenée à penser que cette promesse électorale risquait d'être oubliée. J'ai de même retrouvé un ami d'enfance qui m'a proposé de m'appuyer , me conseiller et me calibrer ce texte.

" Je partage ton point de vue FRANCINE".

"La logique serait d'harmoniser les prestations du premier au dernier enfant . Mais peut être que d'autres y ont déjà pensé et n'ont  pas osé s'engager . Si tu souhaites avoir du monde derrière toi , il faut prendre en compte la conjoncture éconnomique et y aller à petits pas. PARIS ne s'est pas fait en deux jours."                       Voici donc cette proposition que Madame DELONG a accepté de présenter au parlement.  J'ai réussi à la convaincre  que CHRISTIAN DEPRES ancien adversaire de Mr LUC CHATEL au législatives , était prèt à coopèrer avec elle et moi autour d'une table  si elle acceptait cette aide. J'ai de même assuré de la sincèrité de mon ami comme quoi il n'avait aucune arrière pensée politicienne . Si je parviens à mon but , ce sera gràce à cette femme formidable et d'un grand coeur  . Car c'est elle seule qui va faire le messager au parlement . La loi si elle passe , devra porter un nom . Il sera alors naturel qu'elle porte la loi à son nom.SOPHIE DELONG remercie cette aide et avant de me quitter a demandé trois semaines pour imprégner le dossier avant un prochain contact.  J'ai de même prévenu qu'un journaliste de la localité suivait cette affaire de près et donc une mise au point sur son évolution , serait mis à jour au mois de DECEMBRE.

brigitte