d'enfant et l'essentiel des aides au logement .Il représente 9% des prestations ;

. Le risque "emploi" : c'est à dire l'indemnisation du chômage , les aides à la réadaption et la réinsertion professionnelle , les pré-retraites , soit 7,4 % des prestations ; 

. Le risque "pauvreté -exclusion " , pris en charge à 80% par le revenu minimum d'insertion (RMI) , constitue 1,5 % des prestations .

Les allocations familiales

Elles répondent à une  des composantes du risque "maternité-famille".   

Elles sont versées à partir du 2ème enfant de moins de 20 ans à charge . Au 31/12/2006 , les montants versés mensuellement , étaient les suivants: 

. 2 enfants : 119,13 E par mois

.3 enfants : 271, 75 E par mois

. Par enfant supplémentaire: 152,63 E par mois.

Cette majoration augmente à 59,57 E pour les enfants de plus de 16 ans . Pour les familles d'au moins trois enfants , un "forfait allocations familiales " de 74,06 E par mois est versé entre 20 et 21 ans.

Protections démographiques et budgétaires   

Ce tableau fait apparaître que le nombre de foyers de 1 enfant qui serait concerné par la mesure serait de 3,3 millions .

Ce nombre est globalement stable dans le temps (valeur 1975 égale à la valeur 1999 )